Basse-Terre

La réserve Cousteau

S'il est un lieu où il faut venir en séjour plongée en Guadeloupe, c'est bien sûr dans les eaux limpides de la célèbre Réserve Cousteau. Toute la faune et la flore sous-maine des Caraïbes y est représentée sur plusieurs sites de plongée à Basse-Terre (Ilet Pigeon, épave du Gustavia, Jardin Japonais, sources chaudes...)

Faisant partie intégrante de la Réserve Cousteau, les îlets Pigeon jouissent d’une situation exceptionnelle. Ils sont situés à moins de 2 km de la plage de Malendure, ces sites de plongée sont exceptionnels et permettent d’observer la faune et la flore typique des Caraïbes.

Parmi les sites de plongée les plus connus à Basse-Terre, on retrouve des noms évocateurs tels que « Pointe barracuda », « Pointe aux carangues », « la piscine », « l’aquarium » et le « jardin de corail. Vous découvrirez lors de vos vacances plongées à Basse-Terre des coraux et des gorgones chatoyantes.

Pour les amateurs d’épaves, 3 ont été coulées dans la réserve. Gisant sur sa quille à 24 m de fond, le Franjack est un cargo mis à l’eau à Copenhague en 1958. Après avoir navigué dans la mer du Nord et du côté de la Rochelle, il fut racheté par une compagnie Guadeloupéenne au début des années 80. Dégradé par le cyclone Hugo en 1989, il fut finalelent dépollué et sabordé en 1996 dans la Réserve Cousteau.

Le Gustavia est un cargo sablier affrété entre la Guadeloupe, Saint Barthelemy et Saint Martin, également victime du cyclone et transformé en récif artificiel quelques années auparavant à une profondeur de 40 mètres, pour le plus grand plaisir des plongeurs.